éco-geste 9 : réalisez un déodorant maison !

ecogeste 9 déodorant maison

Je cherchais le sujet pour la rubrique des éco-gestes lorsqu’une copine m’a offert son déodorant maison (en forme de cannelé) tout frais tout beau, je me suis donc dit que ce serait l’éco-geste #9 !

Pourquoi faire son déodorant maison ?

La plupart des déodorants et désodorisants maison en aérosol contiennent des ingrédients nocifs pour la santé et l’environnement. Depuis les années 2000, l’innocuité de certains composants de déodorants dits «conventionnels» est régulièrement remise en cause.

Le premier ingrédient à bannir est l’aluminium. Le chlorure d’aluminium est utilisé par les fabricants de cosmétiques car il bloque purement et simplement la transpiration. Aujourd’hui, bon nombre d’experts s’accordent à lui imputer de graves conséquences sur la santé, parmi lesquels la survenue du cancer du sein.

déodorant maison

Le deuxième composant inquiétant est le parabène, utilisé comme conservateur et stabilisant, mais il aurait une activité oestrogénique ; il s’agit donc d’un perturbateur endocrinien présumé. La recherche scientifique sur les effets sanitaires de ces composées est en cours de développement. La réglementation  en termes de restriction des parabènes est, elle, en cours d’évaluation*. 

En 2017, 206 scientifiques de 29 pays signaient l’«appel de Florence» pour bannir mondialement le triclosan, un antibactérien présent dans de nombreux produits de consommation courante comme le déodorant. Déjà suspecté de multiples effets nocifs pour la santé et l’environnement, pourrait aussi favoriser le développement d’une inflammation et d’un cancer du côlon**.

En attendant d’en savoir plus, il est préférable d’appliquer le principe de précaution.

Et les déodorants bio ? C’est vrai, il existe un certain nombre de déodorants dans le commerce qui portent des labels bio et dont la composition est tout à fait sûre. J’en ai testé un certain nombre mais je ne trouve pas mon bonheur. Alors je me suis lancée dans l’aventure de la cosmétique faite maison, naturelle et zéro déchet.

Le déodorant est un des cosmétiques les plus simples à réaliser : quelques ingrédients naturels et peu coûteux suffisent pour un déodorant efficace, naturel et sain ! Il faudra juste s’habituer à une nouvelle texture et une nouvelle façon de l’appliquer. Rappelez-vous qu’une nouvelle habitude s’acquiert au bout de 21 jours, alors soyez constants !

Si vous préfèrez acheter un déodorant, privilégiez le bio et attention aussi au “greenwashing” et aux allégations publicitaires ; l’unique solution est de bien regarder la composition sur le packaging.

Recettes de déodorant maison et zéro déchet

Il existe plusieurs recettes faciles à dénicher sur internet, youtube ou dans les livres, je vous en ai sélectionné 2, testez en fonction des ingrédients que vous avez déjà à la maison !

Recette pour déodorant solide :

déodorant maison

On peut le mouler dans un moule à cake ou dans un stick à molette d’un ancien déodorant bien nettoyé et stérilisé.

Ingrédients pour 200 g de déodorant :
• 2 cuillères à soupe de fécule de maïs ou d’arrow-root
• 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
• 2 cuillères à soupe d’huile de coco
• 2 cuillères à soupe de cire d’abeille (ou candelilla, carnauba) – sans la cire la consistance sera plutôt crémeuse.

Vous pouvez agrémenter à votre guise avec 8 gouttes de 2 huiles essentielles* à sélectionner en fonction de leur propriétés :

Tea Tree : Antibactérienne, Antifongique, antivirale
Lavande : anti-bactérienne, apaisante, anti-inflammatoire, réparatrice et régénératrice cutanée et purifiante
Citron : Purifiante, équilibrante, antiseptique général et bactéricide, antivirale et assainissante
Menthe poivré : anti-bactérienne, Rafraîchissante, bactéricide et fongicide
Palmarosa : antibactérienne, Antifongique, antivirale, purifiante et assainissante, astringente

Déodorant maison

1. Faire fondre au bain marie dans un pot en verre la cire et l’huile de coco
2. Une fois fondu, sortir de la casserole et y incorporer la fécule et le bicarbonate : mélanger pour obtenir une pâte et enfin ajouter les huiles essentielles. Remplir le contenant choisi et le laisser refroidir et figer avant de l’utiliser.

Si vous ne mettez pas la cire, vous pouvez mettre votre déodorant dans un pot avec couvercle et utiliser vos doigts pour prendre la quantité à étaler sous vos aisselles.

Recette pour déodorant en roll-on :

1 cuillère à café de bicarbonate de soude fin
1/2 cuillère à café d’argile
1 pincée de gomme guar ou maïzena à défaut (pour la consistance)
2 gouttes d’huiles essentielles

Laisser la poudre s’imprégner de l’huile essentielle et ensuite verser le mélange dans un roll-on vide et stérilisé.

Ajouter un mélange de 50% d’eau et 50% d’eau de chaux pour remplir le roll-on et secouez énergiquement !

Ca y est : votre déodorant en roll-on est prêt et se conservera quelques semaines.

A vous de jouer maintenant ! Bonne préparation !

Cette page vous a plu ? Alors partagez la autour de vous !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur google
Partager sur whatsapp
Partager sur email

* Pour plus d’informations : https://www.cancer-environnement.fr/420-Parabenes.ce.aspx

**Plus d’informations : https://www.letemps.ch/sciences/une-triclosan-se-retrouve-centre-dune-alerte-sanitaire

*** Faites attention à ne pas utiliser d’HE dermocaustique ou photosensibilisante. N’utilisez pas non plus n’importe quelle huile si vous êtes enceinte, épileptique ou de santé fragile, ou sur les enfants. 

Sources :

https://www.lefigaro.fr/conso/le-marche-des-deodorants-se-refait-une-beaute-au-naturel-20190902
Livre Fabriquer sa lessive…de Régine Queva – Larousse éditions
Livre Tout faire soi même de Raphaële Vidaling – Tana Editions
https://antigone21.com/2012/05/03/un-deo-naturel-en-5-minutes-chrono-pari-tenu/
https://www.aroma-zone.com/info/guide-des-huiles-essentielles/tous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.